Communiqués de presse

Communiqués de presse

mer, 16.05.2012

ETUDE TNS Sofres/eBay "Les objets non utilisés"

Le printemps est la saison du renouveau ! A cette occasion, les Français ouvrent leurs placards et y recensent les objets qu’ils n’utilisent plus ou qu’ils n’ont même jamais utilisés. Combien en trouvent-ils et que vont-ils en faire ? L’étude 'Objets non utilisés’ réalisée par TNS Sofres pour eBay* apporte des réponses surprenantes !

ETUDE TNS Sofres/eBay
LES FRANÇAIS ET LES OBJETS NON UTILISES

La plupart des Français ont chez eux une caverne d’Ali Baba ! Tel est l’enseignement de la grande étude réalisée entre le 29 mars et le 3 avril par TNS Sofres pour eBay en France et dans plusieurs pays d’Europe. De la cave au grenier, chaque foyer possède en moyenne 41 articles NON utilisés : vêtements, appareils électroniques, jouets, etc… pour une valeur que les français estiment à 1 230 € ! La vente de ces objets est pour eux un excellent moyen de récolter de l’argent pour pouvoir ensuite se faire plaisir selon leurs envies… tout en offrant aux acheteurs l’occasion d’acheter ce qui les tente à des prix plus accessibles !

Le cycle de vie révélé par les objets inutilisés

L’étude s’est penchée sur cinq tranches d’âge : 16-24 ans, 25-34 ans, 35-44 ans, 45-54 ans et 55-64 ans.

Ce sont les plus jeunes, les 16-24 ans, qui recensent autour d’eux le plus grand nombre d’objets inutilisés : 66 objets en moyenne dans leur foyer ! Vraiment « pourris-gâtés », ces jeunes ? Pas forcément : les collections de timbres, de monnaies ou de cartes postales représentent plus du tiers du total, et les jouets et poupées un quart. Les jeunes tournent la page de leur enfance.

Puis ils quittent le nid familial et s’installent dans un logement plus petit : le nombre d’objets inutilisés chute de moitié chez les 25-34 ans ! Il remonte progressivement chez les 35-44 ans (43 objets) puis chez les 45-54 ans (51 objets), mais rechute nettement chez les 55-64 ans : une fois les enfants partis, on déménage souvent vers un logement plus petit, et l’on en profite pour faire le ménage.


Palmarès des objets inutilisés par les Français : les collections en tête !

Toutes générations confondues, voici le Top 10 des objets dont les Français ne font pas usage :

1. Collections de timbres
2. Bandes dessinées
3. Collections de monnaies
4. Collections de cartes postales
5. Bagues, bracelets et colliers
6. Sacs à main
7. Poupées Barbie
8. Manteaux et vestes pour femme
9. Chaises
10. Manteaux et vestes pour homme
Les téléphones portables et la vaisselle en porcelaine ratent le podium d’un cheveu.

Croit-on que les femmes accumulent davantage d’objets inutiles ? Étonnamment, ce sont les hommes qui déclarent posséder chez eux le plus d’objets inutilisés : 55 en moyenne, soit 18 objets de plus que les femmes ! Les hommes l’emportent également en terme de valeur puisqu’ils estiment le montant des objets inutilisés dans leur foyer à 1 822 €, soit deux fois plus que pour les femmes (851 €).

Les Français sont loin d’être les Européens les plus accumulateurs : les Italiens les devancent largement avec près de 85 objets non utilisés par foyer pour une valeur estimée de 1 700 €, tandis que les Anglais arrivent derniers avec 831 € pour 28 objets non utilisés seulement.

La revente est parfois un acte désintéressé

Environ 63 % des personnes interrogées envisageraient de vendre leurs objets inutilisés. Parmi leurs motivations, la première est évidemment l’argent, pour 42 % d’entre eux. Mais 29 % cherchent à faire de la place chez eux, 18 % à réduire les déchets en vendant au lieu de jeter, 10 % à faire plaisir à une personne qui n’aurait pu acheter le produit neuf.

Quels moyens utiliseraient-elles ? La vente par Internet est désormais plébiscitée par huit personnes sur dix, que ce soit à partir d’un ordinateur (74 %) ou d’un smartphone (12 %). Plus de la moitié des personnes interrogées (51 %) songeraient aux vide-grenier, plus d’un quart (26 %) en parleraient à leurs collègues, tandis que moins d’un cinquième placeraient une petite annonce dans un journal ou sur un panneau d’affichage.


Un geste qui tend à devenir habituel

L’occasion classique du déménagement n’est plus saisie que par 29 % des personnes interrogées pour se débarrasser de leurs objets inutiles.

Le tri régulier est devenu une habitude pour 36 % des Français ; 26 % disent même se débarrasser des objets dès qu’ils n’en n’ont plus l’utilité et 10 % lors des changements de saison.

Les trois quarts des personnes interrogées se disent plus disposées à revendre leurs objets inutilisés aujourd’hui qu’il y a cinq ans.
Parmi les personnes disposées à vendre, 27 % s’en servent pour s’offrir quelque chose qu’elles n’auraient pas eu les moyens d’acheter, et 45 % comptent mettre de côté une partie des sommes récoltées. Les plus jeunes sont les plus enclins à épargner…

Weitere Informationen
PDF icon Téléchargement (459.45 KB, pdf)
Image icon Téléchargement (1.82 MB, jpeg)
Image icon Téléchargement (1.23 MB, jpeg)

Communiqué de presse - L’Expédition Facile et Moins Chère eBay avec Mondial Relay arrive en régions !

Un comptoir dédié pour une expédition facile et moins chère est désormais disponible pour tous les vendeurs eBay dans près d’une vingtaine de Point Relais® Mondial Relay en France.

À l’occasion de ses 15 ans en France, eBay dévoile ses ambitions et annonce des partenariats stratégiques

eBay, un des leaders mondiaux du e-commerce, célèbre ses 20 ans d’existence et 15 ans de présence en France. A l’occasion de ce double anniversaire, la place de marché poursuit ses innovations et annonce

Mondial Relay et eBay renforcent leur partenariat et proposent un service d’expédition inédit dédié aux vendeurs eBay

A l’occasion de ses 15 ans en France, eBay fait évoluer son offre à destination des vendeurs en s’appuyant sur l’expertise de Mondial Relay et en lançant un service d’expédition de colis taillé sur mesure : l’expédition facile et moins chère.